Pompes Funèbres Billère
Logo

Les hommages

Monsieur René, André VERGNAULT
Je n'oublierai jamais toutes ces fois où tu venais me chercher chez mes parents pour aller faire voler nos planeurs radiocommandés à "la madeleine"... j'avais 16/17 ans... j'en ai 40 aujourd'hui.
Tout reste gravé dans ma mémoire, je te connaissais, peu de gens te voyaient avec mes yeux... tu étais sensible et bon... MOI, je le savais.
Il est temps de préparer les planeurs et radio commandes pour t'envoler avec eux une dernière fois et rejoindre le ciel. Mon papa s'est envolé lui aussi 3 semaines après toi, vous devez piloter vos modèles ensemble là haut ...
Merci pour toutes ces journées passées ensemble autour de notre passion.
Adieu René
Julien
Monsieur Robert GODIVIER
il laissera le souvenir d'un homme qui,malgré les difficultés des annees 50 et 60 en ALGERIE(etat de guerre),a assumé avec beaucoup de devouement et de sacrifices sa fonction d'instituteur à l'ecole mixte du ksar belezma Dpt Batna;la majorité de ses eleves de l'epoque ont ete declares admis à differents examens( CEPE,CEA,exam de 5eme,ecole noràmale,....) et restent à nos jours reconnaissants quant à la qualité de l'enseignement que FEU GODIVIER leur dispensait .Que son ame repose en paix! Son souvenir restera vivace et indestructible chez ses ex eleves de l'ecole primaire du ksar belezma pour longtemps;son nom sera toujours evoqué avec beaucoup de respect,d'emotion et de nostalgie au sein du petit village,il le merite bien......ADIEU ROBERT !!!!
Photo 395966Monsieur Serge CHATEL
A toi mon petit frère,
Bien que la distance nous sépare géographiquement, nous étions très proches! Avec ton départ tu laisse un vide immense et j'ose te l'avouer je suis désorienté ! Je n'arrive pas à me faire à l'idée que je ne lirai plus tes e-mails, que je n'entendrai plus ta voix m'appelant " mon Didi" ou " Frangin" ! Non vraiment je ne réalise pas la dure réalité du moment ! Je suis triste, non pire que cela je ne trouve pas les mots pour décrire ce que je ressens réellement ! Simplement à toi, mon petit frère !